En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.

Chirurgie esthétique : le lifting du visage (2)

( ... suite du lifting du visage)

Durée de vie d'un lifting du visage

liftingNous allons devoir nous contenter de moyennes car la durée de vie d'un lifting du visage dépend de la physiologie de la personne, de sa peau et de son hygiène de vie.

Un lifting dure en moyenne une dizaine d'années. La fourchette courte est de 8 ans, la fourchette haute de 12-15  ans.

Une même personne peut réaliser 2/3 liftings au cours de sa vie.

C'est à partir de quel âge un lifting ?

L'affaissement du visage et le creusement des rides s'accélèrent à partir de 40 ans.

C'est à partir de cet âge que les rides se forment profondément, que le pli naso-génien se creuse, que les joues chutent, que les commissures des lèvres plongent ... bref c'est l'horreur !

On peut donc considérer que c'est à partir de cet âge là que l'on peut envisager ce classique de la chirurgie esthétique qu'est le lifting. On peut aussi attendre un peu et voir les effets du temps. Il y a des gens qui vieillissent très bien et qui finalement n'ont pas besoin d'avoir recours au lifting.

Ça rajeunit de combien un lifting ?

liftingUn bon lifting va vous rajeunir d'une dizaine d'années.

Comme nous l'avons évoqué un peu plus haut, le lifting n'est pas une source de jouvence destinée à vous donner le visage d'une jeune femme de 30 ans si vous en avez 55. Vous pouvez essayer mais le résultat sera bien décevant pour vous.

Le lifting doit rester un moyen de se donner un coup de jeune. Pratiqué ainsi vous en serez pleinement satisfait.

Le blues du lifting ...

Les grecs anciens, dans leur sagesse, avaient compris qu'un être humain c'est le corps et l'esprit.

Modifier le corps c'est donc également toucher l'esprit. Et vice-versa.

Il se produit chez certains individus une sorte blues post-lifting, certains parlent de dépression post-lifting.

L'Epil'Spring, outil révolutionnaire d'épilation du duvet et du visage : Epil'Spring
Egalement : l'Epilface

De quoi s'agit-il ?

Ce blues peut être causé par la fatigue et la douleur (faible mais présente) post-opératoire. Sans doute aussi par le relâchement de la tenson nerveuse des semaines précédant le lifting.

Mais la cause est souvent ailleurs.

liftingEn effet, les raisons qui nous poussent à opérer un lifting vont la plupart du temps bien au-delà d'un simple "rafraichissement" physique. Il peut y avoir des raisons plus profondes telles que l'angoisse de la mort, la peur de l'abandon ou du rejet, la perte d'amour, etc ...

Nous n'irons pas plus loin car ce n'est pas le propos de ce site ni sa raison d'être mais vous avez certainement compris ce que nous voulions exprimer.

Le lifting et son résultat sont souvent fantasmés bien à l'avance et se voir dans la glace après l'opération peut faire un choc. Déjà parce que le visage n'a pas encore son aspect définitif et ensuite parce que vous pouvez, même une fois que les semaines ont passé, ne pas vous reconnaitre.

Ce blues ou déprime du lifting n'est pas systématique et beaucoup de personnes ne le vivent pas. Mais il est important d'y réfléchir avant l'opération et de se poser les bonnes questions quant à ses envies profondes de lifting et de chirurgie esthétique.

Où sont les cicatrices du lifting ?

Elles sont où ont ne les voit pas ! C'est à dire à l'endroit où le chirurgien esthétique va réaliser les incisions : à l'intérieur du conduit de l'oreille et le long du lobe.Puis surtout derrière le lobe de l'oreille. La cicatrice est ainsi cachée par l'oreille et par les cheveux. Ni vu ni connu !

Le lifting, c'est que pour le visage ?

C'est essentiellement pour le visage mais vous pouvez aussi faire un lifting du bras ou de l'intérieur des cuisses.

 

 

 

 

A voir également sur le site :

Le traitement des rides La chirurgie des paupières
Le lifting (1) La rhinoplastie
Le lifting (2) La chirurgie du ventre
La liposuccion (1) L'acide hyaluronique
La liposuccion (2) Le botox (1)
L'augmentation mammaire (1) Le botox (2)
L'augmentation mammaire (2) Le collagène
La réduction mammaire