En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.

Chirurgie esthétique et lifting du visage (1)

Le principe du lifting en deux mots

liftingJoues affaissées, paupières tombantes, rides sur le front, pattes d'oies, sillons autour du nez et entre les sourcils, visage triste ...

A partir d'un certain âge, tout s'effondre. Le principe du lifting est donc de corriger tous ces affaissements de votre épiderme en tendant la peau du visage et en effectuant également un travail sur les muscles faciaux, pour éviter l'effet du visage figé.

Le lifting du visage, grand classique de la chirurgie esthétique

L'aventure du lifting du visage commence à être ancienne, les premières tentatives systématiques de lifting remontant au début du 20 ème siècle. Chirurgie esthétique moderne et lifting sont donc intimement liés.

liftingLa Première Guerre Mondiale fut l'occasion d'étudier de façon accélérée le lifting du visage et de manière générale la reconstruction faciale car les pauvres soldats qui se retrouvaient défigurés par des éclats d'obus nécessitaient hélas bien plus qu'un simple lifting. On les appelait d'ailleurs les gueules cassées.

Vous pouvez voir à ce sujet le très beau film "La chambre des officiers" de François Dupeyron.

 

 

La chirurgie esthétique fit de grandes avancées durant cette période.

En un siècle les choses ont évolué, on est passé du "lifting figé" au lifting plus détendu, en raison d'un changement de geste opératoire qui ne se contente plus d'un lifting avec une action sur la peau mais également sur la partie musculaire du visage.

Les désastres d'un mauvais lifting du visage

Malgré tout on voit encore beaucoup de femmes d'un certain âge et d'un certain milieu social arborer le même visage que leurs copines à caniches.

C'est à dire un visage assez inexpressif, avec des pommettes hautes, des lèvres lippues, des yeux en forme d'amandes et sans expression, le tout couronné par une peau lisse et tendue.

liftingComment le lifting du visage peut il aboutir à de telles ratages de la chirurgie esthétique ? Peut être à cause de chirurgiens  pas très compétents et pas psychologues pour un sou - enfin, pour plusieurs milliers de sous - mais sans doute plus certainement à cause des demandes des clientes.

En effet, le véritable objectif d'un lifting du visage est de donner un coup de jeune à un visage dont certaines parties se sont affaissées avec l'age et qui donnent une expression fatiguée ou triste (voire moche, si, si ...).

L'expression ravalement de façade est à ce titre plus pertinent que son aspect humoristique ne le laisserait penser : on ravale la façade, on la rend moins fatiguée et on lui redonne un coup de jeune en retirant les sillons et autres rides vraiment marquées. Ce devrait être d'ailleurs le but de toute chirurgie esthétique.

Or, certaines femmes au delà de la cinquantaine ont pour objectif avec le lifting du visage de retrouver le visage de leurs 30 ans. Le problème est qu'à 30 ans elles n'avaient pas ce visage là et que l'effet produit par le lifting est désastreux.

L'objectif d'un lifting

Tout bon lifting devrait avoir pour objectif un "rajeunissement" d'une dizaine d'années au maximum.

L'auteur de ces lignes a une grande théorie qui est que l'âge d'une personne se voit plus à son regard qu'à son visage.

Il ne s'agit pas forcement de l'aspect que prend l'ensemble paupière + œil car l'analyse de l'age serait évidente mais plus de l'expression de l'œil en lui-même. Dans un regard, il y a un passé, les expériences de la vie, tout le bagage accumulé. Cela se traduit par l'intensité du regard, par sa fixité, par sa réactivité, etc ...

Le regard d'une personne de 60 ans est bien différent de celui d'une personne de 20 ans et l'œil est le seul élément du  visage que l'on ne peut changer. Alors inutile de trop tricher sur l'aspect du visage et donnons lui à travers le lifting du visage un âge pas si éloigné que celui de l'œil. Ce principe devrait d'ailleurs s'appliquer pour toutes les opérations de chirurgie esthétique.

 

Les différents types de lifting : lifting cervico-facial, lifting frontal, lifting partiel

Bon, tout ça c'est du langage technique de chirurgie esthétique.

  • Le lifting cervico-facial, ou soft-lifting, c'est le lifting qui permet de traiter la partie inférieure du visage, tout ce qui est en dessous des paupières supérieures. Le cou est également une zone traitée par le lifting cervico-facial.
  • Le lifting frontal, c'est le lifting qui traite les paupières supérieures et le front.
  • Le lifting peut également concerner l'intérieur des cuisses ainsi que les bras.
  • Le lifting temporal, c'est le lifting de la pommette et du coin de l'œil, les fameuse pattes d'oies.
  • Le mask-lifting, dont les définitions varient. On peut dire que c'est un lifting qui va chercher à être le plus près possible d'un aspect naturel et qui ne va passe se contenter de rendre le visage plus jeune mais également de le remodeler.

Un lifting en pratique : le lifting cervico-facial

Prenons par exemple un grand classique de la chirurgie esthétique, le lifting cervico-facial :

L'intervention de lifting cervico-facial dure entre 2 à 3 heures. Elle s'effectue sous anesthésie générale ou , selon la tache à effectuer, sous anesthésie locale.

liftingLe chirurgien esthétique va ensuite réaliser une incision dans votre cuir chevelu, derrière et autour des oreilles. A partir de la, votre peau est décollée et redrapée sur votre visage et votre cou. Lorsque les choses sont bien faites, les muscles des joues et du cou sont également très légèrement tendus pour donner à votre visage une expression naturelle.

Si le chirurgien esthétique ne fait que tendre votre peau, vous aurez droit au fameux visage figé, ratage de la chirurgie esthétique, que nous décrivions plus haut.

Vous serez ensuite hospitalisé entre 24 à 48h00. Pendant tout ce temps vous porterez une cagoule compressive pour amoindrir les ecchymoses et les œdèmes. Ils disparaitront progressivement en quelques semaines.

Le choix de faire les incisions derrière les oreilles pour le lifting cervico-facial a été fait une fois pour toutes car c'est un moyen astucieux de cacher les cicatrices. A la fois par l'oreille et par les cheveux.

Les risques opératoires d'un lifting cervico-facial

  • Risque d'infection : le risque d'infection lors d'un lifting du visage est rare en raison d'un traitement antibiotique avant l'opération.
  • Risque d'hématome : également très rare, environ 2 % des liftings. La reprise par le chirurgien esthétique se fait quelques heures après le lifting cervico-facial. Cela prend un petit quart d'heure.
  • Risque d'asymétrie : encore plus rare, il y a parfois une asymétrie de la mobilité d'un sourcil. Ce petit trouble se résout de lui-même en au maximum 3 mois.
  • Risque d'insensibilité de la région cervicale et des joues. Comme pour l'asymétrie, ce trouble du lifting cervico-facial se résout de lui même en quelques mois.

liftingLes soins post-opératoires du lifting cervico-facial

Les soins après un lifting cervico-facial ne sont pas contraignants.

Vous devrez lors de votre toilette vous laver le visage à l'eau claire et avec du savon doux.

Vous prendrez soin de bien vous sécher le visage et de vous appliquer une crème hydratante.

Le chirurgien esthétique vous retirera les fils une semaine après l'opération.

Au bout de deux semaines le chirurgien esthétique pourra procéder à des soins de drainage lymphatique afin de diminuer l'œdème.

 

 

 

 

 

Suite de l'article sur le lifting :  Le lifting du visage

 

A voir également sur le site :

Le traitement des rides La chirurgie des paupières
Le lifting (1) La rhinoplastie
Le lifting (2) La chirurgie du ventre
La liposuccion (1) L'acide hyaluronique
La liposuccion (2) Le botox (1)
L'augmentation mammaire (1) Le botox (2)
L'augmentation mammaire (2) Le collagène
La réduction mammaire