En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.

Botox et rides : tout sur le botox (1)

Botox et toxine botulique  : la star de l'anti-ride pour les stars

botoxEn provenance directe d'Hollywood, le Botox est arrivé dans les pages vos magazines et a fait une entrée fracassante sur le marché des techniques anti-rides.

Pourquoi ce succès du Botox ?

Parce qu'à part le lifting, il n'y avait pas d'autres techniques pour se débarrasser efficacement de ses rides.

Parce que  le Botox coûte moins cher (enfin, au coût par coût) que le lifting.

Et enfin et surtout parce que le Botox n'est pas une technique chirurgicale (pas besoin d'opérer) et que ses résultat sont réversibles.

 

C'est quoi le Botox ?

Le Botox, pour commencer, c'est une marque, un nom commercial, enregistré par les labos Allergan. Le vrai nom du produit c'est toxine botulique. Mais c'est sur, c'est moins vendeur, "toxine" pouvant même effrayer.

D'autres appellations commerciales existent, comme le Vistabel, toujours des mêmes labos Allergan. Citons également, pour ne pas faire de jaloux, Dysport des labos Ipsen-Biotech.

Reprenons dans les formes : C'est quoi la toxine botulique ?

botoxLa toxine botulique, c'est une neurotoxine produite par une bactérie appelée Clostridum Botulinum. Cette toxine a pour particularité de bloquer la conduction nerveuse. Quand elle est administrée a très fortes doses, la toxine botulique est alors responsable du botulisme.

Le botulisme est causé par l'ingestion de nourriture avariée où la prolifération de la bactérie a introduit la formation de toxine botulique en masse.

Le botulisme provoque dans un premier temps une paralysie de l'individu puis sa mort.

Bon, ne partez pas en courant car ce que votre praticien va vous injecter n'est pas la neurotoxine mais une sorte de produit dérivé. Vous savez un peu lorsque l'on fabrique un vaccin à partir d'un virus. Vous vous souvenez de vos cours d'histoire et de Pasteur qui a fabriqué le vaccin contre la rage à partir de la rage ?

C'est le même principe pour le Botox.

Principe et action du Botox

L'action du Botox est simplissime : les nerfs ont la particularité de fabriquer une substance chimique - l'acetylcholine - qui va permettre au muscle de se contracter.

Le Botox de part son action va bloquer la propagation de l'acetylcholine, ce qui va empêcher la contraction du muscle.

Ainsi, vos muscles du visage étant détendus en permanence par le Botox, les rides ne se formeront pas.

Ah ... mais le botox n'efface pas les rides alors ? Exact, il empêche leur apparition lorsque vous contractez les muscles de votre visage, lorsque vous riez par exemple. Ce qui veut dire que le Botox ne sera pas efficace pour toutes les rides ...

 

Voyons cela :

Sur quelles rides le botox va t'il avoir une action ?

botoxOn vient de le voir, le Botox n'agit pas directement sur les rides en les comblant mais sur vos muscles faciaux.

Le Botox agira donc sur ce que l'on nomme les rides d'expression, à savoir les rides qui sont formées par votre visage lorsque vous exprimez un sentiment ou une émotion. Si vous êtes par exemple soucieuse, vous allez froncer les sourcils et plisser le front et d'horribles rides apparaitront alors.

Le botox va donc agir  sur les rides suivantes :

  • Les rides du lion, vous savez, ce sont ces deux traits verticaux entre les sourcils, ils sont très moches, n'est ce pas ? On les appelle aussi rides du froncement, rides inter-sourcilières, rides verticales ou encore rides glabellaires.
  • Les rides du front, celles qui vieillissent le plus.
  • Le fameuses pattes d'oie, situées au coin des yeux, qui donnent pourtant beaucoup de charme.

Bref, sur le haut du visage. On ne traite pas le bas du visage au Botox car l'environnement de la bouche est sensible et il suffirait d'une injection trop dosée ou un peu mal placée pour que les muscles de votre bouche soient détendus, ce qui serait fort gênant pour parler ou manger ...

Le Botox est donc efficace lorsque votre visage est en mouvement, sur les rides d'expression. Pour les rides dues au vieillissement, le Botox ne changera rien et votre visage au repos aura toujours ses rides visibles.

Cela peut paraitre quelque peut décevant mais cela dépend aussi de votre visage. Il y a des gens très expressifs qui sont bien contents de l'action du Botox. Et puis quand on parle, on est en général  expressif et les rides d'expression se forment sans que l'on en ait conscience.

Comment se déroule un soin au Botox ?

botoxLe Botox se présente sous la forme d'une poudre blanche que votre praticien va mélanger à du sérum physiologique stérile.

Il va ensuite procéder aux injections cutanées à l'aide d'une aiguille très fine. Il va piquer légèrement les régions de rides concernées.

Précisons que les piqures en question ne font pas mal.

Les rides du front nécessitent  de 3 à 5 injections, les rides du lion - entre les sourcils- de 3 à 7 injections et les pattes d'oies de 4 à 6 injections.

Les effets des injections deviennent visibles assez rapidement, entre 24 et 48h00 plus tard. L'effet optimum est visible au bout de 1 à 4 semaines et ce pour une durée comprise entre 3 et 6 mois.

Qui peut me piquer au Botox ?

C'est une question fondamentale. En effet, des injections au Botox ça coute cher. Certains qui n'ont pas les compétences requises proposent donc des injections à prix cassés. Pour un résultat qui au final peut également être "cassé" pour ne pas dire dangereux.

En effet, si les injections au Botox coutent cher, c'est parce qu'elles sont pratiquées par des professionnels compétents, ce qui vous assure la sécurité de la prestation et du résultat.

Il faut d'autre part relativiser : 400 € la prestation pour 6 mois, ça fait 65 €/mois

Ok, ok, 65 € c'est 65 € mais c'est le prix d'un coiffeur ou d'un petit resto.

Qui est autorisé en France à vous faire des injections de Botox ?

Les seuls professionnels autorisés à vous administrer des injections de Botox sont : les chirurgiens plasticiens, les dermatologues et les chirurgiens spécialistes du cou, de la face et de la chirurgie maxillo-faciale.

 

 

 

 

 

Suite de l'article  : Botox et toxine botulique

 

 

A voir également sur le site :

Le traitement des rides La chirurgie des paupières
Le lifting (1) La rhinoplastie
Le lifting (2) La chirurgie du ventre
La liposuccion (1) L'acide hyaluronique
La liposuccion (2) Le botox (1)
L'augmentation mammaire (1) Le botox (2)
L'augmentation mammaire (2) Le collagène
La réduction mammaire